Accueillir

Accueil ]    [ Sommaire ] [ Présentation ] [ Moteur ]

[ Rééducation ] [ Séances ] [ Elia 3 ]

Définitions Maltraitance A l'école Accueillir Réagir Réagir 2 Après Prévention Liens Ressources Associations

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enseignants et enseignants spécialisés.

Accueillir la parole de l'enfant:

 

I. Introduction:

Deux situations distinctes peuvent se présenter:

bullet

l'enfant se raconte spontanément: il vous a choisi comme interlocuteur,

 
bullet

à la suite d'une décision de l'équipe éducative élargie, vous devez rencontrer l'enfant au cours d'un entretien. 

Celui-ci peut être mené seul mais également à deux. 

Il me paraît primordial qu' une personne menant l'entretien, voire les deux, soit formée aux techniques d'entretien avec les enfants (psychologue, rééducateur, médecine scolaire....)

Voilà quelques possibilités de constitution de binômes pour la conduite de l'entretien. 

 

bullet

enseignant + directeur,

bullet

directeur + I.E.N.

bullet

enseignant + rééducateur

bullet

enseignant + psychologue scolaire,

bullet

enseignant + médicine scolaire

bullet

psychologue + rééducateur,

bullet

et bien d'autres combinaisons encore......

 

II. Quelques pistes:

A) Avant l'entretien:

bullet

Choisissez un lieu et  son aménagement: lieu calme, adapté à l'enfant, comportant éventuellement du matériel pouvant aider ( papier, feutres, poupées ....... )

 
bullet

Si possible prévenir l'enfant de la date, du lieu, de l'objectif.

 
bullet

Préparez vous:

 
bullet

recueillez les informations pouvant vous être utiles,

bullet

si vous ne connaissez pas l'enfant, renseignez-vous auprès de l'école et de son enseignant pour connaître les modes de fonctionnement de l'enfant, ses ressources, ses difficultés  (difficultés de langage, inhibition, besoin de bouger, hyperactivité etc.......)

bullet

réfléchissez  et définissez l'objectif de l'entretien

bullet

réfléchissez et définissez   l'éthique de cet entretien

bullet

préparez la trame de l'entretien

bullet

préparez quelques question ouvertes ou de relance

bullet

listez les principaux thèmes à aborder

B) Au début de l'entretien:

bullet

Présentez les personnes nominativement, leur rôle et leur fonction

bullet

Rappelez l'objectif

bullet

Explicitez les règles de communication choisies

bullet

Commencez, si nécessaire, par une conversation sur des sujets moins porteur d'angoisse afin de mettre en confiance, et de connaître les modes de fonctionnement de l'enfant et ses capacités narratives

c) En cours d'entretien:

Dans tous les cas, par le geste, la parole, l'attitude, la qualité d'écoute, la voix:

bullet

Sécurisez l'enfant

bullet

Engagez vous auprès de l'enfant à ne pas répéter ce qu'il dira à sa famille ( dans le cas ou celle-ci est impliquée dans la situation de maltraitance). 

 
bullet

Déculpabilisez l'enfant de parler en expliquant qu'il n'est pas le seul enfant maltraité

bullet

Précisez qu'il n'est ni responsable, ni coupable

 
bullet

Remerciez le de sa confiance 

bullet

Manifestez de la sympathie

bullet

Accompagnez l'émergence de la parole et valorisez la

bullet

Laissez le  parler

bullet

Restez dans une attitude d'écoute, d'accueil, et non de questionnement, d'enquête et d'inquisition

bullet

Ne lui demandez pas de faire des choix (entre ses parents, par exemple!!)

bullet

Évitez les commentaires incluant le doute ou le jugement

bullet

Utilisez le plus possible son vocabulaire et ses expressions

bullet

Respectez les silences et le rythme de l'enfant

 
bullet

Aidez à verbaliser les émotions

bullet

Soutenez et mettez des termes sur les thèmes

bullet

Nommez les choses

 
bullet

Soyez prudent dans vos questionnements: l'enfant voit l'adulte comme figure d'autorité, essaye de se conformer à ce qu'il croit être son attente  et de ce fait est très influençable

bullet

Évitez les conseils

 
bullet

Soyez attentif aux propos spontanés de l'enfant, à ses associations d'idées, aux inadéquations entre la communication verbale et la communication non-verbale

bullet

Soyez attentif à ses résistances

 
bullet

Respectez le refus de l'enfant de désigner l'auteur.

bullet

Restez dans le comment et non le qui

 
bullet

Précisez clairement que vous le croyez

bullet

Montrer votre confiance en lui

 
bullet

Reconnaissez et énoncez la gravité de la situation

bullet

Reconnaissez et énoncez l'interdit des actes énoncés 

bullet

Rappelez ses droits 

bullet

Rappelez la loi et informez de l'obligation dans laquelle vous êtes d'avertir un service spécialisé

bullet

Informer sur la procédure que vous aller suivre,

bullet

Informer sur les décisions qui peuvent suivre,

bullet

Verbalisez le délai, l'attente

bullet

Si l'enfant demande le secret, rappeler la loi. Ne vous laissez pas enfermez dans la reproduction du secret et de la non conformité à la loi

 
bullet

Verbalisez qu'il y a des solutions

bullet

Verbalisez que les choses peuvent changer

 
bullet

Restez vigilant quant à vos  propres sentiments, vos résistances, vos émotions: non repérés, ils peuvent vous empêcher d'écouter véritablement l'enfant et vous amener à avoir des interventions déplacées

bullet

Essayez d'être  congruent, c'est à dire d'être en adéquation entre ce que vous dites et ce que vous montrez

 
bullet

Aidez l'enfant à trouver des ressources, par exemple les personnes digne de confiance de son entourage proche

 
bullet

Si possible prenez des notes, avec les mots et les expressions mêmes de l'enfant

 
bullet

N'essayer pas de remédier vous-même à la situation

D) Après:

Confiance:

Évitez de faire répéter plusieurs fois son récit à l'enfant qui a précédemment exposé les faits, ne multipliez pas les entretiens....

 

Compte-rendu:

Faites un compte-rendu de l'entretien en restituant précisément les propos de l'enfant mais aussi ses comportements et les modalités des échanges.

Prenez le temps d'y inscrire ou décrire:

bullet

la totalité des paroles de l'enfant, en les replaçant dans le contexte de vos questions, sans les transformer, sans les "corriger" ( correction syntaxique) et en en respectant le plus possible le vocabulaire, la forme, les hésitations, les silences  etc....

bullet

les aspects non-verbaux de la communication, en les replaçant également dans le contexte des questions ou des sujets abordés et en indiquant l'adéquation ou l'inadéquation de la communication non-verbale avec la communication verbale

bullet

les jeux ou les réalisations (dessins) dans les cas où vous auriez eu  recours  à d'autres supports que la parole, pour faciliter l'expression de l'enfant

Parole:

Protégez la parole de l'enfant dans les réunions de synthèses qui suivront et lors des rencontres avec la famille.

 

 

 

 

http://www.chez.com/sylviecastaing/

Sylvie CASTAING © 

Tous droits réservés

Toute reproduction totale ou partielle de ces écrits ne peut être faite sans mon consentement écrit.

Remonter ] Définitions ] Maltraitance ] A l'école ] [ Accueillir ] Réagir ] Réagir 2 ] Après ] Prévention ] Liens ] Ressources ] Associations ]