Dossier 1

Accueil ] Présentation ] Sommaire ] Diffusion ] Forum ] Livre d'or ] Logos ] Moteur ] Résistance ] Nouveautés ]

 [ Formation ] [ Mémoires ]

Mémoire 1. Mémoire 2. Mémoire 3. Mémoire 4 Mémoire 5 Mémoire 6 Mémoire 7 Mémoire 8 Dossier 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Observations préalables

dans le cadre d'un dispositif de prévention des difficultés de langue orale en maternelle.

Quelle pratique pour quels objectifs.?

 

Sylvie CASTAING

Concours Interne de Professeur des écoles.

2003

 

 

Pour accéder à la partie qui vous intéresse,

cliquez sur le dossier.

 

En lecture sur le site:

Fiche descriptive

Sommaire

Bibliographie et ressources

A télécharger en .doc

L'intégralité du dossier

 

 

 

Fiche descriptive

 

Observations préalables dans le cadre

d’un dispositif de prévention des difficultés de langue orale

en maternelle.

 

Quelle pratique rééducative pour quels objectifs ?

 

Ce dossier est le reflet d’une expérience professionnelle.  En filigrane, il  y est aussi question de l’évolution de mes  représentations et pratiques antérieures,  au bénéfice, je l’espère, d’une meilleure prise en compte des enfants rencontrant des difficultés langagières et communicationnelles, de leurs spécificités, et de leur intégration scolaire.

 

La  question qui se pose à toute équipe éducative confrontée à la difficulté de langage de l’enfant pourrait se formuler en ces termes : « comment se repérer, comment disposer d’éléments pertinents pour apprécier la nature des difficultés de l’enfant et pour en connaître besoins et ressources ? » 

 

L’utilisation conjointe des techniques d’observation de groupe et de bilan de langage en passation individuelle, devrait permettre de répondre à cette question et d’atteindre les objectifs fixés par l’institution scolaire : améliorer l’intégration, situer la difficulté dans la normalité du développement de l’enfant, prévenir, observer, repérer, mettre en place des actions complémentaires, bilans précis et projets spécialisés sans se substituer à l’aide du maître.

 

Ce travail va montrer comment, et dans quelle mesure, au sein d’une démarche plus globale de projet et en s’appuyant sur un cadre complexe articulant contraintes institutionnelles, référents théoriques, démarches et outils, ces observations préalables peuvent impulser une dynamique de changement des regards portés sur l’enfant/élève et  relancer  le projet d’aide, devenu insuffisamment efficient au moment de la demande d’aide adressée au Réseau d’Aides Spécialisées aux Élèves en Difficulté.

http://www.chez.com/sylviecastaing/

Sylvie CASTAING © 

Tous droits réservés

Aucune reproduction totale ou partielle de ces écrits (et des pages suivantes) ne peut être faite sans le consentement de l'auteur. 

Mémoire 1. ] Mémoire 2. ] Mémoire 3. ] Mémoire 4 ] Mémoire 5 ] Mémoire 6 ] Mémoire 7 ] Mémoire 8 ] [ Dossier 1 ]