Lecture 7

Accueil ]    [ Sommaire ] [ Présentation ] [ Moteur ]

[ Rééducation ] [ Lectures ]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D'où je viens, moi?

Accompagner un enfant dans la découverte de son arbre généalogique

 

denise Rebondy

 

Illustrations en noir: Ana Cajal

Illustrations en couleur: Michel Boucher

Couverture: Irène de Moucheron

Retz

1997

 

 

Pour aller directement au chapitre concerné, cliquez sur le dossier:

 

Coups de cœur

Quatrième de couverture

Sommaire

Citations
 

 

 

Coups de cœur:   

 

I. Introduction

Et voilà, je m'étais lancée.... génogramme, avec la "tatie" de la famille d'accueil.....  je souhaitais introduire l'arbre généalogique avec cette petite fille placée.... 

Mais rentrée chez moi, avec tous les éléments, et désireuse de représenter par un dessin les éléments récoltés, je me suis moi-même sentie submergée, perdue.... Les lignées s'enchevêtraient, les générations se mêlaient... Je ne savais pas comment il était possible de représenter l'irreprésentable. 

Des questions se posaient de manière cruciale:

bullet

Comment faire pour proposer des modes de représentations en laissant le choix à l'enfant? 

bullet

Comment introduire l'arbre, qu'en dire qu'en montrer?

bullet

Comment procéder avec les enfants que je rencontre tous les jours, et qui ont tout sauf des  parcours de vie simples....
bullet

A. placée en famille d'accueil ...

bullet

E. migrant et adopté...

bullet

J. au sein d'une famille grandement recomposée, où même le chien part un week-end sur deux, mais pas au même endroit que J.....

bullet

P. qui vit séparé de sa sœur, mais avec sa mère, et qui vient d'avoir un demi-frère....

bullet

etc...

 

J'ai cherché et j'ai trouvé ce petit livre qui répond à (presque) toutes mes questions. (et en crée quelques nouvelles, mais ça, c'est une autre histoire... )

 

II. Les plus, plus, plus:

Petit livret essentiellement pratique dans le sens ou:

bullet

il permet de fabriquer, créer, réaliser, dessiner un arbre généalogique avec un enfant, quelque soit son histoire, son parcours.

bullet

il détaille les aléas des histoires familiales de certains enfants, les prend en compte et propose des réalisations d'arbre adaptées.

 
bullet

il permet, grâce au petit livret destiné à l'enfant de lui faire rencontrer des arbres très différents en liaison avec les histoires, toujours particulières, d'autres enfants. 

bullet

il est possible de placer le livre (ou juste la partie livret pour l'enfant) au coin lecture de la salle de rééducation, ce qui permet un abord libre du thème et de la notion d'arbre par l'enfant. La demande peut donc partir de l'enfant lui-même. 

 

On y trouve également:

bullet

une partie de présentation théorique très claire, simple et pour tous

bullet

un texte plein de poésie et de respect de l'enfant 

bullet

de belles histoires métaphoriques

bullet

des idées d'arbres pour tous les goûts et toutes les situations

bullet

des illustrations claires

bullet

une matrice à photocopier ou a scanner permettant la réalisation d'arbres généalogiques.

 

III. Mes regrets:

L'auteur étant psychothérapeute je rêvais de davantage:

bullet

d'informations sur l'accompagnement de l'enfant lors de la réalisation de l'arbre et sur les modes d'intervention de la thérapeute. (D'autant plus que les quelques exemples présents donnent sacrement envie d'en savoir davantage...)

bullet

d'études de cas, de réflexions plus "psy", d'analyses, d'hypothèses.

 

Bref, je suis un peu frustrée..... A quand, la suite de ce charmant petit ouvrage? 

 

 

 

 

 

Quatrième de couverture:

 

-"Mamie, c'est la maman de Papa ou de Maman?"

-"Moi, je n'ai pas de papa!"

-"Ah! Moi, j'en ai deux!"

-"J'ai une sœur, mais pas une vraie, une demi..."

-"Ma mère, c'est ma mère adoptive."

 

Tous les enfants, un jour ou l'autre, posent des questions sur leurs origines: parents, grands-parents, etc. Mais la complexité d'un nombre croissant de familles (divorces, familles recomposées) ne rend pas toujours aisée la réalisation d'un arbre généalogique "classique". Pourtant, la représentation d'un arbre personnel est toujours possible. Elle est en même temps indispensable car tout être humain doit pouvoir se repérer dans son histoire. 

 

Cet ouvrage propose un matériel complet aux adultes qui souhaitent accompagner un enfant dans la réalisation de son arbre:

bullet

La première parti explique quand, pourquoi et comment on peut aider un enfant dans ce travail essentiel. Car un enfant perdu dans sa généalogie est aussi souvent un enfant en difficulté personnelle ou scolaire.

bullet

La deuxième partie est un petit album en couleurs qui raconte tous ces cas possibles: famille "normale", "famille recomposée, enfant adopté ou encore placé" en foyer d'accueil .... Chaque exemple est représenté par un arbre généalogique adapté. 

 

Cet album sera lu à l'enfant ou lu directement par lui.

bullet

La troisième partie propose un matrice d'arbre, à photocopier par l'adulte. Elle servira de support nouveau à chaque enfant et pourra être utilisée quelle que soit son histoire. 

 

Denise Rebondy, psychothérapeute dans le Gard, travaille depuis plus de 20 ans avec des enfants et des accompagnateurs d'enfants. 

 

 

 

Sommaire:

 

 

Première partie: Accompagner un enfant dans la découverte de son arbre

 

1. Pourquoi faire son arbre?

bullet

Pour commencer

bullet

L'arbre généalogique, pourquoi?

bullet

L'arbre généalogique, c'est trop difficile!

bullet

L'arbre généalogique, pour qui et quand?

bullet

L'arbre généalogique, comment?

 

2. Comment faire?

bullet

Pour commencer

bullet

Le matériel

bullet

Déroulement pratique

bullet

La singularité de chaque histoire

bullet

Les familles reconstituées

bullet

Les adoptions

bullet

Les transplantations affectives
bullet

familles d'accueil

bullet

foyer

 

 

Deuxième partie: Tout le monde a un papa et une maman

 

bullet

Tous les enfant ont une maman

bullet

Tous les enfants ont un papa

bullet

Chaque enfant a 4 grands-parents

bullet

L'arbre de Prunelle

bullet

L'arbre de Quentin

bullet

L'arbre de MaÏté

bullet

Gaëtan, son demi-frère et sa demi-sœur

bullet

Le mystérieux petit pommier

bullet

L'abricotier qui faisait des prune

bullet

Les deux amis

 

 

Troisième partie:

bullet

Réalise ton arbre

 

 

 

 

 

Citations:

 

L'arbre généalogique, pourquoi?

 

"Parce que pour grandir, un enfant a besoin de savoir d'où il vient. Autrement dit, pour se former, il a besoin d'être informé.

C'est à partir des informations qu'il reçoit que l'enfant peut émerger de l'indifférencié où il n'y a ni haut ni bas, ni avant ni après, ni moi ni toi, pour aller vers lui-même.

C'est parce qu'il doit absolument faire une place en lui, aux informations reçues, par l'intermédiaire de ses sens, que l'enfant devient l'inventeur de la forme, puis le constructeur de la matrice d'un système de rangement personnel évolutif."

Page 9

________________________

 

"Qu'un enfant "perçoive quelque chose" de son inscription dans sa lignée ne sera pas suffisant.

Il faudra, de plus, qu'une parole soit prononcée. 

Parole-semence, qui fera de lui l'héritier humain d'une lignée humaine et donnera du sens à son histoire.

Lorsque l'histoire de l'enfant n'"a pas de sens, c'est toute sa référence qu sens qui divague, ce qui se manifeste en tout premier lieu par des difficultés d'apprentissage. (....)

A ces secrètes souffrances du jeune enfant, privé du plaisir d'apprendre, peut s'ajouter quelques années plus tard, la détresse de l'adolescent posé à côté (en marge) de son histoire et de la société, mal contenu par sa lignée, oublié de la parole qui le situerait enfin et pour cela "mal-orienté" et donc sans but. 

L'absence de repères dans le filiation engendre un très grand désarroi auquel il est possible et urgent de répondre en rendant à l'enfant ce qui lui est dû:

Une place claire dans sa lignée

 

Page 9

________________________

 

L'arbre généalogique, pour qui, et quand?

 

"Pour tout enfant, parce que tout enfant a besoin d'être situé dans la longue chaîne ininterrompue où sa place est inscrit et d'où il pourra faire partir sa propre trace parmi les hommes. Ainsi, bine calé dans la verticalité du temps et reçu dans l'horizontalité des échanges sociaux, l'enfant -rejeton, pousse nouvelle de la plante humaine , se sentira fort. .

Encourageons donc ce petit d'homme à découvrir son arbre, qu'il soit issu d'une ascendance facilement repérable ou au contraire héritier d'une généalogie incertaine, au parcours accidenté. (....) Aidons-le à établir son arbre personnel, quand bien même son histoire rendrait impossible la représentation d'un arbre généalogique familial. "

 

Page 11

________________________

 

Comment faire? 

 

"Le sujet de l'arbre c'est l'enfant.

Ses ascendants lui sont donnés, ils sont pour lui, ils sont à lui. Si tel enfant change un jour de foyer, le nouveau foyer entrera dans son histoire. si tel autre enfant est adopté, son père et sa mère adoptifs entreront avec toute leur ascendance dans la vie de cet enfant , pour s'y inscrire affectivement et légalement."

 

Page 15

________________________

 

Les familles reconstituées:

 

" Le nouveau compagnon arrive par le parent qui va faire couple avec lui. Il s'agit donc d'une entrée latéral sur l'arbre de l'enfant, dont la verticalité reste inchangée."

 

Page 18

________________________

 

Les adoptions.

 

"Il est juste de dire que l'enfant adopté a deux fois deux parents:

bullet

ses parents de naissance (leur patrimoine génétique est présent chez l'enfant);

bullet

ses parents adoptifs, parents au sens plein du terme, affectivement et légalement.

Il est important de donner une représentation de cette réalité, ressentie intuitivement par l'enfant.

Il s'agit ici d'une entrée verticale sur l'arbre de naissance de l'enfant, entrée qui s'apparente à une greffe."

 

Page 21

________________________

 

Les transplantations affectives. Enfants élevés en famille d'accueil ou en foyer.

 

"Deux choses sont nécessaires:

bullet

établir l'arbre de naissance de l'enfant (je suis qui.... je viens d'où?);

bullet

le représenter dans l'environnement affectif du moment (je suis où... avec qui.... pour faire quoi?).

Ces deux choses ne sont rien d'autre que la verticalité et l'horizontalité, qui en se croisant, vont situer l'enfant."

 

Page 25

 

 

    

     
Lecture 1 ] Lecture 2 ] Lecture 3 ] Lecture 4 ] Lecture 5 ] Lecture 6 ] [ Lecture 7 ] Lecture 8 ] Lecture 9 ] Lecture 10 ] Lecture 11 ] Lecture12 ] Lecture 13 ] Lecture 14 ] Lecture 15 ] Lecture 16 ] Lecture 17 ] Lecture 18 ] Lecture 19 ] Lecture 20 ] Lecture 21 ] Lecture 22 ] Lecture 23 ]