Tarots des contes

Accueil ]    [ Sommaire ] [ Présentation ] [ Moteur ]

[ Rééducation ] [ supports ]

Albums Tarots des contes Territoires Ressources Rituels

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tarots des contes:

 

Tarots des contes et jeux de cartes:

Support permettant la libre association, la création de contes, la production de récits imaginaires et métaphoriques pour et avec les enfants en rééducation.

I. Jeu de cartes à visées principalement pédagogiques et ludiques: 

 

Atelier des contes traditionnels

 

Story workshop

Nathan

Des cartes qui reprennent les éléments de certains contes traditionnels: les trois petits cochons, Cendrillon, le chat beauté, Boucle d'or, le petit chaperon rouge ....

La boîte contient 55 cartes, et une notice pédagogique.

Les plus petits ( de 3 à 6 ans) l'aiment beaucoup.

Jeu épuisé

 

 

Contes à la carte

 

Dessins par J.F. Barbier

 

Éditions la Nacelle,

1 place du Marché,

1227 Genève,

5 rue Cochin,

75005 Paris

Un graphisme épuré, magique, original et très apprécié par les plus grands (à partir de 6 ans).

Les 48 cartes sont classées par catégories: lieux, objets, personnages.

Une règle de jeu. Mais bien sûr, une multitude d'utilisations sont possibles.

Jeu épuisé

 

Il était une fois ....

Le jeu de cartes pour raconter des histoires

 

Andrex Rilstone, James Wallis

Illustrations de Florence Magnin et Sophie Mounier

 

Atlas Games

Halloween Concept

Un jeu à règles (complet et complexe) pour les lecteurs ayant un bon niveau de vocabulaire.

 

112 cartes de différentes catégories permettant le déroulement de l'histoire (événements, lieux, aspects, personnages, objets) et 56 cartes "dénouement".

 

Malgré l'indication "de 7 à 77 ans" les enfants à partir de 9/10 ans me paraissent plus à même de profiter de toutes les subtilités de ce jeu splendide .

 

Cartes Mythos

Editions Le Souffle d'Or

04 92 65 10 61             www.souffledor.fr

55 cartes à jouer pour inventer et raconter des mythes et des légendes. 

Chaque carte est un tremplin coloré au milieu du vaste champ que constitue notre imagination. 

Peut être utilisé en combinaison avec les cartes Saga.  

 

Cartes Saga

Editions Le Souffle d'Or

04 92 65 10 61            www.souffledor.fr

55 cartes-images dont les facettes ravivent l'art séculaire du conte. Inventez avec elles mille et une histoires! De 1 à 12 joueurs, à partir de 4 ans. Un jeu coopératif apprécié par les enseignants, pédagogues, parents et grands-parents. 

 

Cartes Cope

Editions Le Souffle d'Or

04 92 65 10 61               www.souffledor.fr

Coffret de 88 cartes-peintures élaborées par une artiste russe, une psychologue israélienne et l'éditeur allemand Moritz Egetmeyer. 

Faire face aux situations et aux évènements de la vie, développer des stratégies de réponse est une réelle compétence.

Le travail symbolique et métaphorique proposé ici complète efficacement les approches thérapeutiques avec les adultes ou les enfants qui ont subi un traumatisme. Il facilite l'accès aux sensations intérieures et aux peurs, et soutient le travail de reconstruction. 

 

Cartes Personita

Editions Le Souffle d'Or

04 92 65 10 61               www.souffledor.fr

Coffret de 77 cartes-portraits représentant la diversité des enfants et des jeunes de tous pays et de toutes cultures du monde + 44 cartes-situations, schématisant les liens et relations possibles, qui sont un miroir pour chacun d'entre-nous. De 1 à 10 joueurs de tous âges.

 

Cartes Persona

Editions Le Souffle d'Or

04 92 65 10 61              www.souffledor.fr

Coffret gigogne de 2 paquets de cartes: 77 cartes-portraits représentant la diversité des femmes et des hommes de tous âges et de toutes cultures + 33 cartes d'interaction, schématisant les liens et relations possibles entre êtres humains. Pour un travail sur l'humain et l'interpersonnel. 

 

Mille et un chemins vers l'autre

L'art d'être soi dans les relations

Jacques Salomé

 

Editions Le Souffle d'Or

04 92 65 10 61               www.souffledor.fr

Cet outil d'exploration des relations humaines aide à développer des communications non-violentes et authentiques avec autrui et avec soi. 

II. Tarots:

Les jeux de cartes suivants sont des tarots.

De ce fait, les livrets qui les accompagnent explicitent des techniques souvent initiatiques et divinatoires. 

Dans le cadre d'un travail rééducatif avec l'enfant, je ne les utilise pas de cette manière. (voir le chapitre III. de cette page)

Si je vous les propose ici, c'est principalement à cause de la beauté, de l'originalité et de la symbolique de leurs illustrations, qui parlent d'emblée aux enfants.

 

Les cartes de l'enfant intérieur

Une Odyssée au cœur des contes de fées, des mythes et de la nature

 

Isha Lerner et Mark Lerner

Illustrations de Christopher Guilfoil

 

Collection Findhorn, 

aux Éditions du Souffle d'or

04 92 65 10 61              www.souffledor.fr

Un coffret luxueux, avec un livre très complet pour une utilisation en tarot et 78  grandes cartes (10 cm sur 15 cm)

Des illustrations très colorées qui reprennent les personnages de contes: Aladin, Hansel et Gretel, La belle et la bête, Cendrillon ...

 

L'escalier d'Aton

Viviane Sérard

Editions de la Montagne

De très belles cartes aux illustrations vives, reprenant les arcanes majeures des tarots traditionnels.

 

Coffret Osho Zen Tarot

Le jeu transcendantal du zen

 

Editions Le Souffle d'Or

04 92 65 10 61              www.souffledor.fr

Des cartes splendides, lumineuses, très imagées, permettant d'associer très facilement. 

Elles permettent d'aborder de manière ludique et personne des notions comme le rêve, la fête, l'exclusion, l'isolement, la paresse, le regard intérieur, la compréhension, les projections, la transformation, la lutte, l'achèvement, la comparaison, le succès, la douleur, le partage, l'illusion. 

Une merveille. 

III. Pistes pour l'utilisation de ce matériel dans le cadre de séances de rééducation:

A) Introduction et rappels:

Je vous propose ci-dessous un aperçu des différentes manières dont j'ai déjà utilisé ces jeux (ou des jeux intégralement créés par l'enfant) dans le cadre de suivis individuels ou de groupe. 

Les utilisations sont faites en fonction :

bullet

de l'enfant, 

bullet

des observations et hypothèses effectuées lors des séances préalables 

bullet

et dans le cadre d'un contrat avec l'enfant, sa famille et son enseignant.

Certaines des remarques ci-dessous sont en fait propres à la médiation "production imaginaire" et restent identiques quelque soit le support utilisé: dessin, terre, pâte à modeler, visualisation, rêve-éveillé, peinture, albums, tarots, etc...

 Les utilisations évoquées se font toujours dans l'optique d'une stratégie de détour et n'ont donc pas prioritairement d'objectif purement pédagogique: lecture, apprentissage de la structuration du conte,  écriture, langage, etc... 

Je ne parlerai ici ni des objectifs rééducatifs ni de l'indication d'utilisation de cette médiation (production imaginaire)  et de ce support (tarots des contes), mais si vous avez des questions précises, n'hésitez pas à les poser.

Les modes et types d'intervention principaux du rééducateur restent identiques quelques soit la médiation, le support, et les contraintes proposées:

 

bullet

écoute active,

bullet

empathie,

bullet

respect inconditionnel de la production de l'enfant 

bullet

valorisation

bullet

anticipation positive

bullet

identification à l'enfant

bullet

etc.

mais aussi:

bullet

relances d'approfondissement

bullet

propositions ouvertes (orales ou agies)

bullet

reformulations

bullet

feed-back

bullet

etc.

et bien sûr le rééducateur reste:

bullet

le garant du cadre.

B) La création de contes, récits, allégories, métaphores, productions imaginaires:

1) Différentes formes de la médiation adaptées à l'enfant:

Parfois l'enfant peut créer d'emblée sans difficultés. 

Parfois, il en est incapable pour différentes raison. 

 

Il n'y a pas ici, d'obligation de production. 

 

Je vais toujours, afin d'aider à restaurer ce qui est brisé, instaurer ce qui n'a pu se construire ou élaborer ce qui n'a jamais pu être mis en mots, proposer une forme ou des formes intermédiaires, adaptées aux observations et hypothèses effectuées. 

Une même rééducation peut ainsi explorer différentes formes, comme des étapes  (toujours différentes et rarement linéaires) vers la confiance en soi et l'autonomie.

 

Formes possibles:

bullet

Je créé pour l'enfant:

des récits

des contes

des métaphores

bullet

Je transmets des créations déjà existantes: des contes traditionnels, des récits mythologiques ...

bullet

Nous créons ensembles

bullet

Il transmet seul des créations déjà existantes ( celles des miennes qui lui ont plu, des contes et récits traditionnels...)

bullet

Il crée seul.

2) Les différentes utilisations du support lorsque je crée pour l'enfant: 

Je peux suivant les situations:

bullet

Utiliser  les catégories de Propp pour la structuration des contes

 

bullet

Utiliser les éléments constitutifs des métaphores selon Mills et Crowley

 
bullet

thème global conflits métaphoriques,

bullet

personnification des processus inconscients, 

bullet

crise métaphorique, 

bullet

résolution positive, 

bullet

nouveau sentiment d'identification 

bullet

reconnaissance par les autres et célébration.

 

bullet

Me servir de tout ce que j'ai pu apprendre sur et de l'enfant:

 
bullet

Je parle de ce qu'il aime, et des thèmes qui le passionnent (animaux, princesses, monstres etc...) et je choisis donc les cartes en fonction.

bullet

J'utilise au plus prêt sa manière de communiquer, son vocabulaire, son langage non verbal

bullet

J'utilise les cartes qu'il a préalablement choisies

bullet

J'utilise les thèmes qu'il a préalablement choisis

bullet

J'utilise les thèmes apparus spontanément et les hypothèses effectuées lors des séances antérieures en les transposant dans un autre cadre.

Souvent:  

bullet

Je situe dans un cadre et un monde radicalement imaginaire n'ayant rien de commun avec le réel de l'enfant.

 

bullet

Je crée du mystère, je mets du mouvement, je crée la surprise, et je m'amuse beaucoup.

 

bullet

Je ritualise: le lieu, la manière de procéder, le ton de ma voix etc... 

 
bullet

Je lui propose de créer des contraintes, des règles à ma création, de préciser ce qu'il désire.

 

bullet

Je modifie en fonction des réactions de l'enfant au cours du récit

 

bullet

J'écris un conte "sur mesure" pour cet enfant particulier. Je prépare une trame, et les cartes correspondantes, à l'avance après relecture complète du dossier de l'enfant, du contenu de la demande d'aide, des entretiens avec la famille, des compte-rendus des séances antérieurs, et des hypothèses effectuées. (qui a dit qu'on ne prépare pas une séance de rééducation?)

 

Plus précisément avec les cartes je peux:

bullet

Préparer l'enchaînement à l'avance

bullet

Improviser: 

 
bullet

sur une seule carte

bullet

sur plusieurs cartes (nombre prédéfini ou non)

bullet

en partant d'une carte particulière: personnage, lieu, objet

bullet

plusieurs récits différents sur le même tirage

 
bullet

et choisir les cartes qui correspondent à mon récit

bullet

en m'adaptant aux cartes tirées par l'enfant ou par moi:
bullet

au fur et à mesure

bullet

préalablement

bullet

en tenant compte de la fin prédéfinie par l'enfant ou par moi

 

bullet

Improviser en fonction des réactions de l'enfant, à partir d'une  trame préparée à l'avance

 

3) Créer ensemble (en parallèle) puis co-créer:

Échanges interactifs: 

bullet

on échange sur ce que cette carte choisie par lui évoque pour lui et pour moi.

bullet

on cherche ensemble des  cartes qui évoquent pour nous la peur, la solitude, le courage, la mort, la violence, la joie, l'amour. On regarde si c'est les mêmes et on découvre, explicite et respecte la différence.

bullet

on cherche en même temps dans le tas des personnages celui qu'on préfère: on explicite son choix et on compare.

bullet

on cherche en même temps le personnage que l'on déteste le plus, ou celui qui fait le plus peur, on explicite son choix et on compare...

bullet

on associe librement sur une carte: ensemble ou chacun son tour.

bullet

on choisit dans la catégorie "lieu" l'endroit de nos rêves, on y bâtit la maison de nos rêves, on choisit un personnage qui nous représente etc..: ensemble, ou en deux constructions parallèles etc...

bullet

on replace ces choix différents dans une construction commune. Ex: les deux personnages (le sien et le mien) se rencontrent et se parlent etc..

Création interactive de contes et de récits: à deux dans le cadre de rééducations individuelles, à plusieurs dans le cadre de rééducation de groupe.

Avec des règles modulables et cumulables:

bullet

on pose autant de cartes que l'on veut,

bullet

on pose un nombre défini de carte,

bullet

on passe son tour quand on n'a plus d'idée, 

bullet

on parle quand les idées sont là et si l'autre en a aussi on compare et on choisit ensemble ou on construit des histoires parallèles

bullet

je crée une histoire et il interrompt en criant stop lorsqu'il a une autre idée et on garde la sienne 

bullet

on crée avec les mêmes cartes deux histoires complètement différentes...

bullet

je commence les phrases, il les termine

bullet

je propose des pistes en me servant des catégorisations de Propp. Il s'en sert ou rejette (on peut installer un code)

bullet

etc...

4) Les différentes utilisations du support lorsque l'enfant crée seul: 

Suivant les cas et le contrat défini, l'enfant peut créer librement ou avec des contraintes.

Il peut créer à partir d'une seule carte, ou de plusieurs. Il peut décrire un cadre, des émotions, des actions ou élaborer un récit plus complet en fonction de son âge, du contrat, de ses possibilités et de l'intérêt pour cet enfant particulier dans une optique de changement .

Dans tous les cas, le mode d'intervention du rééducateur, est le même que lors des activités de jeu symbolique. 

Contraintes possibles:

bullet

L'enfant doit définir  un projet (une trame orale ou écrite) créer, puis distancer et auto évaluer l'ajustement au projet

bullet

Créer oralement puis dicter le texte au rééducateur

 

Je peux définir: 

bullet

Le nombre de cartes

bullet

Le nombre de personnages

bullet

Des règles d'organisation: 

 
bullet

l'enfant choisi les cartes en fonction de son récit

bullet

l'enfant crée son récit en fonction des cartes tirées.

 

bullet

Le cadre de l'histoire

 

bullet

Le problème et  l'enfant trouve la solution

bullet

Les belligérants et l'enfant trouve l'issue

bullet

Le but et l'enfant trouve les moyens

bullet

Les manques du héros et l'enfant développe ses atouts

 

bullet

Les émotions principales: une histoire d'amour, une histoire qui fait peur, une histoire de jalousie, une histoire de mort etc....

bullet

des règles: créer deux personnages identiques, créer un personnage et son contraire, des personnages éprouvant des sentiments opposés etc.. 

bullet

La fin: une histoire qui finit bien, mal, très mal, une histoire sans fin, une histoire ou tout le monde meurt à la fin etc...

 

bullet

Certaines de ces contraintes peuvent être combinées, évidemment ;-)))

Distanciation:

Lorsqu'il crée seul, je prends note de ce qu'il produit, même dans le cas où il me dicte l'histoire à la fin. Les différences, ajouts et oublis font sens.

 

Nous relisons également son texte dicté, à la fin de la séance, puis au début de la séance suivante. Le déroulement peut varier: je lis, il replace les cartes, je lis il pointe les cartes, il lit, je pointe les cartes etc.. 

 

La plupart du temps il est précisé dans le contrat qu'il peut me demander la lecture d'un ou de plusieurs des textes produits, quand il veut. Certains ne s'en privent pas et redemandent souvent à réécouter le même texte.

 

Cette relecture, cette ré-écoute est à mon sens primordiale et ce pour plusieurs raisons:

bullet

L'enfant réentend sa production de l'extérieur, s'entend,  dans un mouvement de mise à distance puis de ré appropriation à un autre niveau. Il passe des émotions brutes, aux émotions reconnues et intégrées, de l'agi à l'intériorisation, la distanciation.

 
bullet

L'enfant voit sa production valorisée, par l'adulte ce qui a une importante fonction de renarcissisation.

 
bullet

L'enfant  prend conscience du pouvoir de la trace écrite (fixer l'idée), et de sa fonction de mémoire. 

Parfois, le contrat précise qu'à la fin du suivi rééducatif l'enfant pourra emmener certaines de ces productions au choix pour une présentation (qui peut se préparer d'ailleurs) à sa classe ou à sa famille. Dans ce cas,  je tape les textes à l'ordinateur  entre deux séances. Le texte mis par écrit et au propre, permet de rajouter certaines clauses au contrat avec l'accord de l'enfant. 

 

Cette manière de faire met en valeur la fonction de transmission de l'écrit et sa valeur d'instrument de communication. L'enfant-sujet devient pleinement auteur de sa création, de sa parole, de son écrit et  prêt à la confrontation dans un mouvement d'enrichissement mutuel.

 

Elle permet aussi de changer le regard porté sur l'enfant au sein même de sa classe  (par l'enseignant, ses pairs mais aussi lui-même). Regard qui glisse alors du manque passé à ce dont l'enfant est à nouveau porteur: une originalité, une histoire singulière, des compétences particulières.  Ce regard ré-ouvert sur les possibles, aide l'enfant à reconstruire une image positive de lui-même au sein de sa classe même et lui permet en confiance de poursuivre son chemin d'apprentissage propre.

 

C) Mîmes et jeu de rôles

Les cartes deviennent alors un support pour créer une histoire avant de la mettre en jeux avec les marionnettes ou de la jouer soi-même.

E) Conclusion:

Avec les cartes tout est possible, ou presque.

Et ne l'oublions pas, la production imaginaire, à une part prépondérante dans le développement de ce à quoi apprendre fait aussi appel:

bullet

l'intelligence

bullet

la confiance en soi

bullet

l'adaptation

bullet

l'autonomie

bullet

l'affirmation de soi....

IV: Et vous?

Si vous connaissez d'autres jeux de cartes, ou si vous les utilisez différemment en classe, en rééducation, à la maison ou en thérapie pour enfant, n'hésitez pas, sautez sur votre souris, et écrivez moi!!!!

 

 

http://www.chez.com/sylviecastaing/

Sylvie CASTAING © 

Tous droits réservés

Mise en ligne

Mercredi 1er mai 2001

Toute reproduction totale ou partielle de ces écrits ne peut être faite sans mon consentement écrit. 

Remonter ] Albums ] [ Tarots des contes ] Territoires ] Ressources ] Rituels ]